La méthode Warnke®

Cette méthode vient d’Allemagne. Elle a été validée par plusieurs études scientifiques de la Faculté de Médecine d’Hanovre et plus récemment par une autre étude soutenue par le Ministère de la recherche à Berlin. Elle montre même, par imagerie médicale, des effets très bénéfiques sur les adultes.

Les études récentes en neuro-sciences et les travaux de la faculté de Hanovre montrent que le cerveau possède à tout âge la capacité d’entraîner ses fonctions de base. C’est ce que l’on appelle la neuroplasticité.

Elle part comme postulat que certaines difficultés d’apprentissage notamment en lecture, en écriture, en mathématiques proviennent de troubles centraux de l’automatisation. Les enfants dits « dys » ne parviennent pas à automatiser.

Par quels moyens?

La Méthode Warnke® / MediTECH® propose d’entraîner ces fonctions de base dans les domaines de la vision, de l’audition et de la motricité.

L’approche rééducative des difficultés de lecture, d’orthographe, de motricité fine ne passera pas par des exercices de lecture, d’orthographe ou d’écriture mais par un entrainement moteur et cérébral. Elle est donc complémentaire du travail d’orthophonie, d’orthopsie ou de psychomotricité. Pour cela, je dispose de plusieurs appareils :

  • le « brain boy »®
  • l’alpha-trainer® et plusieurs logiciels
  • la planche à bascule

Comment apprend-on à lire? à écrire?

Lire efficacement, c’est suffisamment rapidement et en comprenant le sens. Pour arriver à cela, il est nécessaire que le décodage des mots soit automatisé pour permettre d’accéder à la compréhension : c’est ce que l’on appelle la fluidité ou la fluence de lecture. C’est pareil pour l’écriture, tant que le geste des lettres n’est pas automatisé, l’exercice de copie sera lent et fastidieux.

La méthode Warnke® permettra de corriger les déficits de l’automatisation. Lors des premières séances, un bilan complet en 14 points évaluera précisément les fonctions à travailler : vitesse du traitement de l’information visuelle, auditive, coordination motrice, lecture, mémoire… A partir de celui-ci, un entraînement précis et régulier s’en suivra.

Plus d’informations sur le site :

http://www.forumneurointegration.com